France Alzheimer 06 - Nos missions

Nos missions

  • La maladie

    Physiologie, troubles, traitements, demences ...

  • Les droits

    La protection juridique, les droits sociaux, l'allocation personnalisée d'autonomie, ...

  • Nos missions

    Informer, nos actions, l'accueil de jour, les groupes de paroles, la formation, ...

  • Livres & Liens utiles

    Pour encore plus d'information !

Nos missions

Animer des groupes de paroles

Compte tenu de la demande des familles, Alzheimer Côte d'Azur a mis en place des groupes de parole et de soutien psychologique accessibles gratuitement pour les adhérents. En effet, la maladie s´attaque non seulement à la structure familiale, mais aussi à son organisation et à son système relationnel.

Les groupes de parole
Le quotidien des aidants consiste à vivre avec une personne qui ne les reconnaît plus, à composer avec ses sautes d'humeur ou ses crises d'agressivité.

Face à de tels chocs psychologiques, les familles ont besoin d'être elles-mêmes soutenues, car elles se retrouvent dans des situations d'épuisement physique et moral. Il leur est nécessaire de partager un vécu difficile, d'exprimer leurs émotions et de trouver des pistes nouvelles pour mieux accompagner leur proche.

Les groupes de parole, ouverts à tous les adhérents, prennent la forme de rencontres de 3 heures dont les dates sont fixées à l'avance sans thème pré - défini. La discussion est libre.

Le groupe se compose au maximum de 8 à 10 personnes.

Les groupes de soutien psychologique
"Accompagner sans guider" est à l´origine des groupes de soutien aux familles et en particulier envers "l´aidant naturel".

Les principaux objectifs de ces groupes de soutien psychologique peuvent se définir ainsi :
- Offrir aux familles un moyen de surmonter l´isolement et l´impuissance face à la maladie,
- Diminuer la culpabilité de l´aidant naturel,
- Aider l´aidant naturel à découvrir ses propres motivations, ses préjugés et apprendre à préserver sa santé physique et psychique,
- Répondre aux différentes demandes d´informations médico-sociales,
- Envisager avec une certaine sérénité l´éventualité d´une séparation (placement en maison de retraite, deuil consécutif à la détérioration de l´image de l´être aimé,...).

Les groupes de soutien, sont ouverts aux adhérents qui s'engagent à participer à 11 réunions de 2 heures espacées de 6 semaines, dont les dates sont fixées à l'avance avec des thèmes pré-définis.

Le groupe se compose de 8 à 12 personnes Ces séances portent sur des thèmes particuliers définis à l'avance (annonce du diagnostic, la culpabilité, la place de l'aidant…) et sont animées par les professionnelles de l'association.